Connexion
Menu principal
Autres
Top envois
1
Akela
4162
2
praline
3094
3
Aurel
1846
4
levieux
1075
5
Buffy00
1042
6
panda
877
7
SNOWDOG
865
8
vivie
852
9
Missmilie
705
10
Bribri
688
Infos du site
Santé : Le toilettage
Posté par Playdog le 30/4/2006 10:34:49 (1232 lectures)

C'est sous le Second Empire qu'apparaissent les premiers toiletteurs ou, plus exactement, les premiers "tondeurs". La mode du Caniche dans la bourgeoisie à cette époque y est pour beaucoup. C'est de là que date la tonte "lion", toujours connue à l'heure actuelle. Ensuite, les tondeurs se sont installés dans la rue sur des box en bois pour y effectuer un toilettage plus que superficiel qui correspondait surtout à un entretien général du chien.



Désormais, ce sont des professionnels ayant un matériel spécialisé qui s'occupent du toilettage. En effet, ce dernier n'est plus considéré comme un luxe, mais devient indispensable pour certaines races.

La première chose que l'on voit d'un chien, c'est son pelage. La santé de l'animal se reflète sur son poil. Il est donc important d'en prendre soin.

Cependant, il ne faut pas confondre la toilette, relevant de la propreté et donc dispensée quotidiennement par le propriétaire, et le toilettage qui se réfère à l'esthétisme. Ce dernier permet de mettre en valeur la morphologie et le caractère d'une race, mais aussi de gommer les défauts de façon à donner une silhouette parfaite. Pour les professionnels, un bon toilettage est un toilettage qui ne se voit pas, qui respecte l'animal.
En fait, les chiens de compagnie ont rarement besoin de se faire toiletter (sauf quelques races comme les Caniches, par exemple), si ce n'est pour le plaisir personnel du propriétaire. En revanche, il s'avère nécessaire pour les chiens de concours, examinés par l'oeil averti et exercé d'un professionnel. En cette circonstance, l'animal représente sa race et se doit d'être parfait.
Il est évident que, pour être toiletté, le chien doit être en bonne santé : pas de maladies contagieuses, pas de dermatoses, et des vaccins à jour (surtout celui contre la rage, en cas de morsures).

Le matériel

Le matériel de toilettage se compose d'une table haute avec des attaches au collier pour éviter tout mouvement intempestif du chien, surtout lors de l'utilisation des ciseaux ; d'une tondeuse avec plusieurs peignes, indispensable pour les Caniches ; d'un démêloir pour les poils longs ou bouclés ; de plusieurs paires de ciseaux, droits, courbes, dentelés ; d'un peigne à main pour bouffer les poils ; enfin d'un couteau à effiler.

La technique

Avoir le matériel ne suffit pas, encore faut-il savoir l'utiliser. La technique a énormément évolué au cours des siècles.
Aujourd'hui, le toilettage se déroule en trois temps :
- le shampooing, doux et adapté au poil du chien, afin d'ôter les poussières et débris cutanés pouvant ternir la robe ;
- la coupe effectuée en deux étapes :
1. la tonte, souvent réservée aux Caniches, demande une certaine précision pour ne pas laisser les traces du peigne et permettre une repousse homogène sur toute la zone tondue ;
2. le stripping : il s'agit de l'épilation à la main ou au peigne couteau. Cette étape est surtout utile pour les chiens à poil dur, afin d'éliminer les plus grands poils et d'uniformiser la robe ;
- le trimming, ou modelage de la robe, au couteau à effiler ou au peigne.
A tout cela s'ajoutent les soins de la toilette que dispense régulièrement le propriétaire : nettoyer les yeux, épiler les oreilles (pour éviter les épillets en été et faciliter le nettoyage des oreilles), détartrer les dents si nécessaire, couper les ongles et vérifier l'intégrité des coussinets.
Telle est la démarche générale du toilettage. Bien évidemment, chaque chien se toilette différemment. Voici quelques exemples :
- pour des poils durs (tels que les Dalmatiens ou les Labradors), le démêlage est inutile ; à la rigueur, en période de mue, une simple brosse dure suffit. Pour donner un aspect brillant aux poils, typique de ces races, on peut utiliser un gant de cuir puis une peau de chamois pour lustrer le poil ;
- pour un poil long ou mi-long (Berger allemand, Spitz, Épagneul), il faut éviter d'éliminer les poils vivants ou de les casser avec un matériel trop dur. Ainsi, l'utilisation d'une étrille est beaucoup plus appropriée ;
- pour les poils longs, raides ou bouclés (Afghan, Chow-Chow, Bichon) un démêlage est nécessaire pour ôter les poils morts. Le fignolage consiste, chez le Chow-Chow, à donner du volume à la robe en la bouffant à rebrousse-poil ou, chez le Fox, à égaliser la barbe pour obtenir une tête carrée ;
- enfin, le cas du Caniche est de loin le plus compliqué. Plusieurs tontes sont admises, notamment la tonte " lion " (casque, manchon et pompon), la tonte à l'anglaise (poils peignés en arrière et retenus par un ruban, museau tondu), la tonte " zazou " (pieds et corps tondus, casque moutonnant, museau et oreilles tondus).

Etre toiletteur

La gamme de coupes et de toilettes est donc extrêmement vaste. C'est pourquoi devenir toiletteur requiert d'importantes connaissances en matière de races canines, surtout en ce qui concerne leur morphologie mais aussi leur caractère général, afin d'adapter le toilettage aux critères de races. Cela peut s'apprendre en école, mais ce n'est souvent pas suffisant et les professionnels s'accordent à dire que le plus gros de l'apprentissage se fait sur le terrain, par l'expérience. En effet, le rôle du toiletteur est aussi de gommer les défauts du chien. Par exemple, chez un chien trop haut, les poils des pattes seront coupés plus longs afin de donner l'impression d'un chien court sur pattes ; de même, lorsque les membres sont arqués, on coupe davantage d'un côté que de l'autre pour rectifier la forme générale de la patte.
Les qualités requises pour un bon toiletteur sont une maîtrise des techniques, une connaissance des critères de races, mais aussi de la patience, du tact, du doigté sans oublier de la psychologie.

www.aniwa.fr

Format imprimable Envoyer cet article à un(e) ami(e)
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation
Qui est en ligne
9 utilisateur(s) en ligne (dont 1 sur Articles)

Membre(s): 0
Invité(s): 9

plus...
Recherche