Connexion
Menu principal
Autres
Top envois
1
Akela
4162
2
praline
3094
3
Aurel
1846
4
levieux
1075
5
Buffy00
1042
6
panda
877
7
SNOWDOG
865
8
vivie
852
9
Missmilie
705
10
Bribri
688
Infos du site
Santé : Les glandes anales du chien
Posté par praline le 18/5/2006 21:51:00 (5893 lectures)

Votre chien se frotte le derrière par terre, se lèche frénétiquement l'anus ou éprouve de la douleur lorsqu'il défèque ? Faites vérifier ses glandes anales par votre vétérinaire, elles ont peut-être besoin d'être vidées.



Communication odorante

Parmi les nombreux moyens de communication que possèdent nos chiens, il en est un particulièrement odorant qui consiste en la vidange de deux petits sacs appelés « glandes anales » situés de part et d'autre de l'anus. Ces glandes sécrètent une substance permettant probablement aux chiens sauvages de marquer leur territoire. Chez nos chiens domestiques, les glandes se vident lors de la défécation ou lors d'une forte émotion, via deux petits canaux débouchant au niveau de l'anus.

Problème de vidange

Il arrive que les glandes anales ne se vident pas correctement, par exemple lorsque les canaux évacuateurs sont obstrués par des parasites intestinaux, une tumeur, une plaie,… De plus, certaines races de chiens comme les cockers, caniches et épagneuls sont prédisposées aux problèmes de vidange des glandes anales.

Ces glandes se gorgent alors de leurs sécrétions, se distendent et sont le siège d'inflammation. Cette situation gêne le chien qui tente de se soulager en se frottant le derrière par terre. Cette attitude est communément appelée « signe du traîneau ». Le chien peut aussi se lécher la région anale et aggrave encore l'inflammation déjà présente.

Si aucun traitement n'est prodigué à ce moment, l'accumulation des sécrétions dans les glandes peut aboutir à la formation d'infection et d'abcès qui induisent de la douleur et de la fièvre. Certains animaux souffrent de cette affection de manière chronique et ont besoin d'une surveillance et d'une vidange préventive régulière de leurs glandes anales.

Traitement

Dès les premiers signes de gène au niveau de l'anus, assurez-vous que votre chien a bien été vermifugé (les vers peuvent irriter l'anus et aussi obstruer les glandes anales).
Votre vétérinaire vous montrera comment procéder à la vidange des glandes anales manuellement, en exerçant une pression autour de l'anus, à l'endroit où se situent les glandes. Il est important de porter des gants pour effectuer cette tâche, l'odeur de la substance étant nauséabonde et particulièrement tenace.

Si la glande est infectée, il faut la vidanger et l'introduction d'une sonde spéciale dans le canal est parfois nécessaire pour la laver et la vider correctement. Des antibiotiques locaux peuvent aussi être administrés par cette sonde. Un traitement antibiotique général est parfois également nécessaire. Dans les cas graves et/ou chroniques, lorsque les traitements médicaux ont échoué, une chirurgie consistant à retirer les glandes anales est nécessaire.

Les glandes circumanales

En plus des deux glandes anales, le chien possède toute une série de petites glandes sébacées « circumanales » autour de l'anus. Chez le chien mâle surtout, ces glandes peuvent être le siège de tumeurs souvent bénignes, qui se manifestent sous formes de nodules autour de l'anus. Il semble que la croissance de ces petites glandes soit influencée par les hormones mâles et la castration du chien permet de diminuer voire de faire disparaître les tumeurs bénignes et de prévenir leur récidive.

16/08/2005
Anne Pensis, vétérinaire

Format imprimable Envoyer cet article à un(e) ami(e)
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation
Qui est en ligne
16 utilisateur(s) en ligne (dont 1 sur Articles)

Membre(s): 0
Invité(s): 16

plus...
Recherche