Connexion
Menu principal
Autres
Top envois
1
Akela
4162
2
praline
3094
3
Aurel
1846
4
levieux
1075
5
Buffy00
1042
6
panda
877
7
SNOWDOG
865
8
vivie
852
9
Missmilie
705
10
Bribri
688
Infos du site
comportement : L'origine du chien
Posté par panda le 28/10/2006 23:39:29 (2945 lectures)

Comment le loup, longtemps redouté par l’homme, a-t-il pu donner naissance au chien, notre fidèle compagnon ?

La notion d’espèce

En biologie, on considère que deux individus appartiennent à la même espèce lorsqu’ils peuvent s’accoupler et donner naissance à une descendance féconde. (Ce n’est, par exemple, pas le cas du mulet – croisement entre un âne et une jument – et qui est la plupart du temps stérile.)
Or, les croisements loup-chien, voulus par l’homme ou spontanés, sont connus depuis longtemps et ont donné des descendants capables de se reproduire.
De plus, en comparant l’ADN d’un loup gris et celui d’un chien, on a observé que les différences ne dépassent pas 0,2%.
Il est donc admis que le loup et le chien appartiennent à la même espèce.

L’apport de l’archéologie

Des archéologues ont trouvé, à côté d’ossements humains, des squelettes de canidés, et cela sur des sites d’occupation datant d’environ 10 000 ans avant notre ère.
Il serait tentant de penser que l’être humain se serait adjoint le chien comme compagnon de chasse. Mais, à cette époque, l’homme est un chasseur-cueilleur nomade. Il chasse le plus souvent à l’affût puisqu’il ne peut que rarement rivaliser de vitesse avec ses proies.
Le chien, comme le loup, traque sa victime jusqu’à l’épuisement de celle-ci et sa mise à mort par la meute. Ces deux techniques – l’affût et la poursuite – ne sont guère compatibles.
Il est donc probable que le chien a été autrement mis à contribution : transport des charges, détection des intrus ou bien simplement comme nourriture.
Mais cette relation homme-chien ne fut pas qu’utilitaire, loin de là !
Dans plusieurs sépultures paléolithiques (vers 12 000 ans av. J.-C.), ont été trouvés, outre le squelette d’un humain, celui d’un canidé.
Les hommes semblent donc avoir voulu emporter leur compagnon dans l’autre monde.
Ceci ne témoigne-t-il pas du lien affectif qui les unissait ?


Le rapprochement homme-chien

Tout ce qui précède n’explique pas comment ces deux espèces se sont rapprochées.

L’homme n’est pas le seul acteur dans ce processus.
Les loups et les êtres humains chassaient souvent les mêmes proies et leurs contacts en étaient donc facilités. C’est sans doute pour cela que des louveteaux étaient facilement intégrés dans des campements humains. Ces endroits détenaient des réserves alimentaires et produisaient des déchets, deux éléments très attractifs pour les loups.
Ces derniers ont alors augmenté leur aptitude à réagir convenablement à des signaux humains.
Des squelettes de chiens préhistoriques montrent des caractéristiques propres aux jeunes loups : taille inférieure à celle d’un loup adulte, crâne plus long, museau plus court, angle de front plus accusé par rapport au reste du crâne.
Cette persistance des caractéristiques morphologiques infantiles est appelée pédomorphose.
Cette pédomorphose, en maintenant des caractères juvéniles (grosse tête, petite taille, comportement ludique, vocalisations nombreuses et variées, recherche de contacts) a certainement favorisé l’attachement de l’homme au chien.
Des études ont en effet montré que l’être humain materne volontiers des animaux présentant de telles caractéristiques.
Le chien, proche de l’homme, s’est aussi transformé autrement : ses oreilles se sont abaissées, il a émis plus de vocalises aiguës, la femelle a eu deux périodes de fécondité par an (la louve n’en a qu’une), l’âge des premières chaleurs est passé de 2 ans à 6-8 mois.
Depuis, la relation homme-chien n’a cessé de se développer !



Auteur: Panda
Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur.

Format imprimable Envoyer cet article à un(e) ami(e)
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation
Qui est en ligne
27 utilisateur(s) en ligne (dont 1 sur Articles)

Membre(s): 0
Invité(s): 27

plus...
Recherche